@2019 Noémie Kocher

NoemieKocher logo 4.1 500px.png
  • facebook rouge
  • linkedin rouge
  • instagram rouge

A propos de Noémie Kocher

Noémie Kocher est née à Lausanne, en Suisse. Elle passe son enfance à Montréal (Canada), puis son adolescence à La Chaux-de-Fonds (Suisse). A 17 ans, baccalauréat littéraire avec mention en poche, elle intègre la Classe Libre du Cours Florent et l’Institut d’Etudes Théatrâles de la Sorbonne Nouvelle à Paris. Titulaire de son diplôme d’actrice et d'un DEA en Théâtre et Arts du Spectacle avec mention, trilingue (français-anglais-allemand), Noémie commence sa carrière de comédienne au théâtre, dirigée notamment par Isabelle Nanty ou Francis Huster.
Très vite, la télévision et le cinéma font appel à elle. Noémie joue dans plus de 80 téléfilms dont de nombreux premiers rôles (France, Suisse, Canada, Allemagne, Angleterre). Au cinéma, elle tourne dans une dizaine de films et goûte aux court-métrages avec plusieurs films de jeunes réalisateurs. Elle joue au théâtre dans deux mises en scène de Patrice Leconte: « Confidences trop intimes » face à Christophe Malavoy et « Je l’aimais » face à Gérard Darmon.

Parrallèlement à sa carrière d’actrice, Noémie Kocher se forme à l’écriture de scénario. Elle  écrit avec le réalisateur Jacob Berger, le long-métrage « 1 Journée » (2008), chronique existentielle à trois points de vue intenses. Elle a reçu le prix de la Fondation Beaumarchais pour ce scénario, également nominé aux prix du cinéma Suisse 2008 (meilleur scénario) et soutenu par l’Avance sur Recettes (CNC).
Son scénario « Le temps d’Anna », grande histoire d’amour dans la Suisse des années folles, unitaire de 90’ réalisé par Greg Zglinski et produit par CAB, est diffusé avec succès en 2016 sur la RTS et ARTE.
Son scénario suivant, "Dévoilées", traite de terrorisme et suit le destin de trois femmes. Produit par Vega Production, réalisé par Jacob Berger, cet unitaire de 90’ est sélectionné au Festival de la Fiction de la Rochelle 2018 (Prix Adami espoir féminin) et au GIFF à Genève. Le film remporte un vif succès critique et d’audience lors de ses diffusions sur la RTS (2018) et ARTE (2019).
Noémie développe actuellement plusieurs projets (téléfilms, adaptations théâtrales).
 
Engagée, Noémie Kocher est ambassadrice de l’Organisation Mondiale contre la Torture depuis 2007. Elle est professeure à l’EICAR, à Paris, depuis 2012. Elle a également enseigné à L'Atelier Juliette Moltes à Paris, ainsi qu’à l’Ecole Les Teintureries à Lausanne.